A warm welcome to foreign visitors (you can translate this blog)

mardi 29 décembre 2015

Critiques et avis de lecteurs sur "Klimax"

Voici quelques avis que des lecteurs ont eu la gentillesse d’écrire sur la page Amazon de « Klimax » (j’en profite pour les remercier chaleureusement).






Une histoire pleine de surprises et d'angoisse (France 3)

Les enquêtes de Graffin méritent d'être suivies (K-libre)
Depuis Paul Cleave, la ville de Christchurch semble être devenue un refuge pour les assassins en tous genres. Lionel Camy installe son intrigue sur fond de conditions climatiques en faisant alterner les scènes de pluies torrentielles et des moments de chaleur intense. Dans Klimax, l'auteur ne déroge pas aux règles du genre avec un policier au bord de la crise de la nerfs, des personnages qui semblent tous montrer des failles et des fractures et qui pourraient tous être des coupables idéaux, des jeunes filles, victimes innocentes et qui se dirigent sans souci vers leurs bourreaux. Le tout est construit avec soin, avec un souci de l'efficacité et un rythme assez rapide, révélant même une surprise finale crédible. "Les Enquêtes de Hank Graffin", concoctées par Lionel Camy, méritent d'être suivies ne serait-ce que pour ce dépaysement climatique et exotique dans ce Miami des antipodes, tout en espérant une intrigue et des personnages un peu plus originaux à l'avenir.




Rebondissements en cascade ! (Client d'Amazon)
Roman bien rythmé en 107 séquences ... Suspense tenu jusqu'à la dernière page. Dépaysement : on est transporté dans l'hémisphère sud et à Christchurch en particulier. Humour dans des dialogues... Crédibilité du récit du fait d'une bonne connaissance des techniques de la police criminelle. Personnage de Hank Graffin sympathique, donnant envie de le suivre dans d'autres aventures... à venir !

EFFICACE (Emérance)
Très bon roman. Un polar déroutant, à la fin surprenante et imprévisible.
Vous m'avez bien eue.
Et j'aime ça lorsque "l'évidence" n'en est pas une.
JE RECOMMANDE !


À déguster sans modération... (Michka)
On entre dans ce roman sans difficulté. Le suspense, porté par un style maîtrisé, percutant et fluide, vous happe dès le premier instant. La psychologie des personnages, tous plus ou moins porteurs de cicatrices ( mentales, mais pas que ! ) vous touche . Le casse tête chinois ( ou japonais ? ) de l'affaire vous intrigue . Bref, tout vous aspire irrésistiblement vers le mot fin . Mais attention à ne pas lire trop vite : Lecteur impatient, résiste ! Lecteur inattentif et/ou flemmard, passe ton chemin...
Ce polar n'est pas un produit de fast food : c'est un plat de gourmet. Laisse les sandwiches aux policiers de cette affaire, ils en ont bien besoin. Toi, savoure : vois comme ils sont bien campés, ces flics : leurs faiblesses, mais aussi leur courage intrépide ; leur réalisme, devant la noirceur des faits, mais aussi leur idéal de justice ; leur humour communicatif, un peu lourd, pour évacuer le stress. Tellement vrais qu'on s'y croirait.
Tu as envie de t'appuyer sur eux, ils semblent le seul bastion qui résiste, quand tout se délite, quand aucune piste ne mène nulle part, quand tout le monde ou presque devient un suspect ou une victime potentielle .
Hé non, sur l'onde de choc, même eux les bons vieux braves flics, s'avèreront faillibles : blessés, doutant d'eux mêmes, voire à leur tour suspects . Alors, mollo, ne sois pas glouton, lecteur, déguste : les femmes de cette affaire : belles, complexes, parfois ingénues, parfois nues ...mais jamais, jamais convenues .
Car ce polar se situe aux antipodes du conventionnel et de l'attendu ;
et en plus, il se passe dans l'hémisphère sud : façon de dire "on vous aura prévenus"
Lecteur, si, quoique prévenu, tu n'as pas pu t'empêcher d' avaler a toute berzingue ce mets d'exception, je ne vois qu'une seule façon de l'apprécier à sa juste et haute valeur : le relire. Et là, tu verras tout ce que tu as manqué, dans ton avidité à connaître le coupable :
Derrière le thriller, qui t'a baladé en zigzag comme un lapin sous les phares d'une voiture, brille une construction impeccable, un style très personnel, une écriture aboutie :
Bref, la signature d'un véritable écrivain, talentueux et exigeant.


Un récidiviste de talent (listrop)
Pour la deuxième fois Lionel Camy nous entraîne dans son univers un peu déjanté. Une belle écriture, une intrigue bien menée et bien documentée (fait très rare chez les auteurs Français!) et voilà un récidiviste de talent. Il vous prend par la main et vous entraîne à sa suite sur une enquête échevelée et vous laisse ébahi à la fin. Mais d'où vient son inspiration? Je n'ai pas la réponse mais prions pour que celle-ci ne le quitte pas pour notre plus grand bonheur.


Un bon deuxième roman (Cookie)
Très très très agréablement surprise par le premier roman de cet auteur, j'ai acheté hier et terminé aujourd'hui Klimax. Moins original que le premier, ce livre est néanmoins un très bon deuxième roman, qui m'a tenue en haleine jusqu'à la dernière ligne. L'auteur sait surprendre, brouiller les pistes et captiver, réveiller le détective qui sommeille en nous... pour lui intimer finalement de vite retourner à ses préoccupations ordinaires, l'air penaud et la queue basse (si j'ose dire), trop nul qu'il est pour avoir ne serait-ce qu'entrevu un début d'explication à la déferlante de violence qu'il a découverte... Quatre étoiles et non cinq pour plusieurs raisons : beaucoup trop de fautes d'orthographe (les accords, notamment : n'y a-t-il donc personne pour corriger ?), quelques tics verbaux (trop de : " à l'instar de " à mon goût - un bon vieux " comme " de temps en temps ferait l'affaire...) et surtout une fin qui ne lève pas tout le voile sur l'intrigue. J'aurais aimé, personnellement, un peu moins d'implicite, quelques explications supplémentaires sur les modes opératoires... Néanmoins, j'ai grandement apprécié cette lecture et, une fois encore, le style particulier de l'auteur. Bien écrire, c'est une qualité, mais avoir un style, c'est autre chose, ce n'est pas donné à tout le monde. Je recommande cette lecture, cette enquête sur un assassinat, puis un deuxième... L'ensemble est si bien raconté qu'on imagine aisément le film que l'on pourrait en faire - tout comme pour le premier roman d'ailleurs. Lionel Camy, continuez à écrire, vous le faites fort bien !

Très bon thriller (Daniel)
Tout simplement un excellent roman policier.
Comme un clin d'œil aux fans de Jo Nesbo, l'intrigue se passe dans une contrée lointaine, en Nouvelle-Zélande.
Au delà du dépaysement géographique, Lionel Camy sait nous déstabiliser par une intrigue haletante, qui tient la route de bout en bout.
Son écriture, très personnelle et imagée, manie habilement humour et poésie.
Bref, j'ai passé un très bon moment avec ce livre (lu quasiment d'une traite, tellement j'avais envie de découvrir la fin !).
A recommander.


Pour commander le livre broché "Klimax", cliquez sur : 

 


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire