A warm welcome to foreign visitors (you can translate this blog)

jeudi 16 mai 2013

Il était une foi…



À quelques jours de la sortie de « Passager vers l’enfer » en librairie, c'est avec émotion que je poste mon premier message sur ce blog. J’attends ce moment depuis tant d’années, parsemées d’espoirs déçus et de doute.

Mais j’ai gardé la foi…

Désormais, je suis impatient d’avoir le retour des lecteurs et lectrices qui voudront bien prendre le temps de lire « Passager vers l’enfer ». Car si le travail d’écriture est long et solitaire, c’est, de mon point de vue, avant tout une activité altruiste. On invente d’abord une histoire pour soi, avant de la livrer plus tard, si on en a la chance, aux autres.

En commençant à travailler sur ce projet artistique il y a plusieurs années, mon objectif était à la fois simple et ambitieux : offrir quelques heures d’évasion au lecteur (on a d’autant plus besoin de rêver en cette période de morosité ambiante), en le tenant en haleine jusqu’à la dernière page.

J’espère y être parvenu…

Sincèrement,

Lionel Camy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire